C’est un rituel maintenant, bébé citron. Je me réveille quelques minutes avant la sonnerie du réveil, je me mets sur le dos, une main sur mon ventre et j’attends. Mais j’ai l’impression que tu es plus du soir. Le matin, comme ton père, tu dors. La première fois que je t’ai senti, je n’ai pas pris conscience tout de suite. C’était un samedi matin, enfin vers 14h peut-être, j’ai roulé sur le ventre, et tu es sorti. Comme si tu voulais traverser mon ventre. Ca a fait comme une boule, et tu as rampé pour venir te blottir contre ma main. Ce n’est qu’en fin d’aprem que j’ai eu confirmation. « Ben oui, c’est lui », m’a dit Pauline. Alors pour te récompenser, je t’ai acheté ton premier body Batman. Et des bavoirs rock n’roll. Yeah. Tu t’es re manifesté lundi je crois, quand S. était là. J’étais sur la mezzanine, tu es sorti tellement fort que j’ai pensé qu’on pouvait te toucher de l’extérieur. J’ai dit « vite vite », il a posé sa guitare, mais c’était trop tard. Alors, depuis j’attends que tu daignes revenir. Mon amour.