samedi 22 septembre 2012

My baby just cares for me

Assise en tailleur dans la petite baignoire, mon ventre prend toute la place entre mes genoux. Je me penche – difficilement – en avant, je mouille mes avant-bras, mes épaules, mon visage. Puis je m’allonge sur le dos. Je me cambre, pour que l’eau passe par-dessus mes épaules, jusqu’à mon ventre. Mais elle recouvre tout juste mes seins et retombe de chaque côté de mes flancs. Il est trop gros maintenant. Il prend toute la place. Dans la baignoire, dans mon corps, dans mon cœur. Je sens l’eau bouillante brûler mes pieds, j’entends... [Lire la suite]
Posté par Jean Francis à 00:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 5 septembre 2012

La déferlante

Commencer tous mes billets par « Il y a eu ». N’ajouter que peu de verbes, en conjuguer encore moins, des phrases tronquées. Offrir mes souvenirs, les laisser vivre et m’en débarrasser, soulagée, sans les enrober de mots. Laisser tomber Harry Potter, ce simplet à lunettes, et relire tout Sagan, pleurer et frémir avec elle de ses passions. L’Antigone d’Anouilh, mes 15 ans, la couverture orange, le livre qui dit non et les citations que je connais presque par cœur « La vie n'est pas ce que tu crois. C'est une eau que... [Lire la suite]
Posté par Jean Francis à 23:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]